Le musée – théâtre de l’ordinaire – par l’artiste Hai Hsin Huang

There is no future - a museum show

Brooklyn|Etats-Unis
« Tous les grands magasins deviendront des musées
et tous les musées deviendront des grands magasins ».

Cette phrase d’Andy Warhol résume bien le travail de l’artiste taïwanaise Hai-Hsin Huang sur les musées.

Basée à Brooklyn, Hai-Hsin Huang représente des scènes de la vie contemporaine en soulignant la vacuité, la solitude et l’hédonisme de la société capitaliste. Pour cela, elle s’inspire d’images – vaguement propagandistes – qu’elle trouve dans des sites internet institutionnels (gouvernement, écoles, médias) qu’elle détourne de manière humoristique et ironique.

Comme parfaite représentation du monde passé et contemporain, le musée fait l’objet d’une série de dessins qu’elle réalise en 2016-2017 et qu’elle présente dans le livre « There is no future ». Se basant sur sa propre expérience dans les musées, elle réalise des grands formats foisonnants de détails et de personnages, qui, montés ensemble, ont un effet d’accumulation saisissant.

Les musées sont représentés comme des centres commerciaux où les visiteurs deviennent des symboles de leur époque au même titre que les œuvres d’art exposées.

 

 

   

01. Depuis quand dessinez vous ?
Le dessin fait partie de mes premiers souvenirs. Enfant, je passais mon temps à dessiner des gens. Je me souviens même de la manière dont je les dessinais. J’avais d’ailleurs beaucoup de difficulté à les représenter de dos.

02. Qu’est-ce qui vous inspire ?
Les moments étranges, amusants et visuellement fascinants de la vie quotidienne.

03. Quel est votre processus créatif ?
Je n’ai pas vraiment de processus. Pour moi, le dessin est quelque chose de très intuitif qui répond à des choses, des situations. Quand quelque chose me donne envie de dessiner, je le fais. Parfois, je photographie des scènes que je repère et qui m’inspirent comme un mémo pour les dessiner plus tard.
Quand je décide de dessiner une grande scène, je commence toujours avec une idée assez vague de ce dont il s’agit, par exemple un hall de musée, une plage spécifique…, puis je mets en place une composition approximative, et je commence simplement à dessiner sans plus de préparations. Habituellement, je dessine de gauche à droite – car je suis droitière – pour ne pas faire de traces sur le dessin.

04. Comment définissez-vous votre style ?
Je ne sais pas comment définir mon style, je pense que ce n’est pas important.Pour moi, l’amusement et l’insouciance sont les choses les plus importantes dans le dessin. Je n’ai jamais peur de rater un dessin. Je ne suis jamais déçu, car même un ratage peut ouvrir une autre zone d’interprétation et d’imagination.

 

 

05. Pouvez-vous nous présenter votre livre “There is No Future”
Avec mon ami éditeur “Nos:books”, nous avons commencé ce projet ensemble en 2016. Nous avons fait 2 livres pour ma série de dessin sur les institutions culturelles « a museum show”. Comme il s’agit littéralement des «musées» qui présentent des œuvres anciennes à un public contemporain, nous avons naturellement nommé les deux livres «Now is the past» et «There is no future», qui reflétaient aussi l’atmosphère politique globale du moment.


06. Les musées représentés dans vos dessins existent-ils vraiment ?
Tous les dessins qui sont dans le livre sont basés sur mon expérience dans les musées. Bien que la plupart d’entre eux concernent le MET, d’autres proviennent d’autres musées, comme le MoMA et le Brooklyn Museum.

07. Pouvez vous également nous parler du livre “Now is the past”.

C’est un tout petit livre qui mesure 3,7 cm sur 4,7 cm. Il présente tous les visages des personnages dessinés dans “There is no future”. Comme les dessins originaux sont grands, nous avons pensé que ce serait amusant de faire un livre super petit qui reprendrait des détails de ces dessins.
Les cents premiers exemplaires sont entièrement faits à la main, de l’impression à la reliure en passant par le découpage et la colorisation… Il est si petit que les machines ne peuvent à peine le manipuler. Nous avons plein d’amis qui nous ont aidés et ont souffert avec nous dans notre studio.

08. Quels sont vos projets actuels ?
Je suis en train d’animer mes dessins. Jusqu’ici ils ont l’air maladroit, mais ça me plait. je ne sais pas encore où ça va me mener, mais je suis impatiente de voir le résultat final!

Article © urbantyper | All images © Hai Hsin Huang

http://www.haihsinhuang.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *