FOOD TEMPLE

Portrait d'Alice

Après une enfance passée au Canada et des voyages à travers le monde, Alice se pose un peu par hasard au Portugal où elle ouvre son restaurant, Food temple, en 2013. Jeune canadienne d’origine chinoise, Alice considère le repas comme un moment privilégié de rencontre et d’échange. Elle imagine donc un lieu où les gens peuvent se rassembler autour d’un repas pour partager ce qu’ils aiment, ce qu’ils ont en communs.

Situé au coin d’une petite place de Lisbonne, en marge des lieux touristiques, Food temple se découvre un peu par hasard, au milieu d’un tissus d’étroites ruelles en pente. À la fois intégré et en rupture avec le reste du quartier, le lieu évoque, par son atmosphère conviviale et multiculturelle, un refuge. Food Temple propose des menus végétariens aux influences multiples.


food-temple-urbantyper02tumblr_n1blw38UNT1rkld6eo1_r2_1280food-templefood-temple-urbantyper03

 

 

INTERVIEW
« Au canada, j’ai étudié la cuisine dans une école pendant un an, pourtant j’ai réellement appris à cuisiner à travers mes rencontres : auprès de ma famille, ma grand-mère, des chefs cuisinier avec qui je travaillais, puis auprès des gens que j’ai rencontré lors de mes voyages. En fait, j’apprends tout le temps.

La cuisine tient une place importante dans chaque culture. Le repas devient un lien social, quelque chose qui unit les gens. Je souhaitais créer un lieu où les gens se rassemblent autour d’un repas pour partager ce qu’ils aiment, ce qu’ils ont en communs. Comme une sorte de temple. Le plus important ici ce sont les moments humains que l’on partage. Quand les gens viennent, ils apportent quelque chose. Ça peut être un simple sourire, une personnalité ou bien un goût musical.

 

Et ces choses-là rendent ce lieu plus humain. Quand quelqu’un vient ici pour la première fois, on fait sa connaissance. Et quand elle vient une deuxième fois, on l’accueille. Je ne veux vraiment pas perdre cet esprit

Les gens qui viennent à Food Temple peuvent choisir parmi 5 plats différents. Le menu change deux ou trois fois par semaine. Je réfléchis à chaque plat individuellement mais aussi à la manière dont ils s’équilibrent entre eux.
Je voulais recréer une ambiance familiale et conviviale. J’ai grandi dans une famille asiatique où la nourriture, placée au centre de la table, est partagée par tous les convives. Ce n’est pas comme dans un restaurant traditionnel où chacun mange son propre plat. »

 

© Food temple

© Food temple

© Food temple

© Food temple

 

« Food temple est la première chose que j’ai entièrement créée toute seule. C’était beaucoup de travail mais j’ai appris énormément. Je pense m’occuper de Food temple encore quelques années avant de le confier à quelqu’un d’autre.

Parmi mes projets, je voudrais faire de la cuisine à une dimension plus personnelle. Cuisiner pour des évènements, des dîners particuliers. J’aimerai m’exprimer d’avantage à travers la cuisine. Dans un restaurant, il faut penser d’une manière pratique car tout est toujours assez urgent. Il faut que ce soit bon et en même temps pas trop compliqué à cuisiner. Ce que je préfère, c’est cuisiner pour un petit groupe pour lequel je peux vraiment composer un menu. »

« Dans ce restaurant je n’utilise aucun produit animal. Je dois faire preuve de plus de créativité pour faire apprécier aux non-végétariens ma nourriture. Je voudrais montrer aux gens comment il est possible de manger sans utiliser de produits animales. C’est une mission personnelle. Mon future projet serait basé sur ça. Comment je peux changer la perspective des gens sur la cuisine végétarienne. »


food-temple-lisbon-18food-temple-urbantyper01

 

421675_337629152948521_1185290259_n

Facebook

 Adresse
Beco do Jasmim 18
Lisbonne

+351 21 887 4397

 

You may also like

Leave a comment